Pour vos vacances dans notre hôtel sur l’Ile de Ré, découvrez toutes les informations sur le pont d’accès à l’île:

Pourquoi le pont de l’île de Ré est-il payant ?

Inauguré en 1988, ce pont a mis fin aux interminables bouchons qui jusque-là pénalisaient toutes les personnes de rendant sur l’île de Ré. Elle attirait de plus en plus de monde chaque année et prendre le bac depuis La Rochelle était devenu une drôle d’aventure tant l’attente était longue et pénible, notamment pour les insulaires.
Malgré quelques inquiétudes quant à l’afflux de vacanciers susceptible de nuire à un environnement unique et fragile, le département des Charentes Maritimes a tenu bon. Long de 3km, le pont de Ré peut aujourd’hui recevoir plus de 16.000 véhicules par jour en période estivale et a, sans aucun doute, facilité la vie de ses résidents permanents.
Relier l’île au continent de façon pérenne grâce à un ouvrage répondant aux normes de sécurité sismiques a engendré une dépense proche de 60 millions d’euros. L’instauration d’un péage s’est imposée dès sa mise en service. Au-delà de questions budgétaires, le paiement du passage par les visiteurs occasionnels a permis de réguler le trafic. Depuis quelques temps, le péage alimente également un programme environnemental appelé CAP Ré ; Une écotaxe qui permet d’impliquer les usagers temporaires et vacanciers dans la protection des sites et des ressources naturelles de l’île.

Tarifs du péage de l’île de Ré en 2019

Avant d’emprunter le pont de l’île de Ré, il faut savoir que le paiement du passage se fait uniquement côté continent (péage du Belvédère) et forcément pour l’aller-retour puisqu’il n’y a pas de gare sur l’île. Les tarifs varient selon deux critères :

  • La catégorie du véhicule
  • La période (Eté 20 juin/11 sept – Hiver 12 sept/19 juin)

Classification officielle des véhicules

  • Classe 1 : Véhicules (avec ou sans remorque) dont le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) n’excède pas 3T5 et dont la hauteur est inférieure à 2m.
  • Classe 2 : Véhicules (voitures avec ou sans remorque, camionnettes…) dont le PTAC est inférieur à 3T5 et la hauteur comprise entre 2 et 3m.
  • Classe 3 : Poids lourds, autocars, etc. à deux essieux dont le PTAC dépasse 3T5 ou la hauteur 3m.
  • Classe 4 : Véhicules type poids-lourd avec plus de 2 essieux dont la hauteur excède 3m ou dont le poids total dépasse 3T5.
  • Classe 5 : 2 roues avec cylindrée dépassant 50cm3.

Tarif aller-retour (en euros)

  • Classe 1 et 2 : été 16 / hiver 8
  • Classe 3 : été 18 / hiver 18
  • Classe 4 : été 40 / hiver 40
  • Classe 5 : été 3 / hiver 3

Prix des abonnements du pont de l’île de Ré

L’abonnement Continental existe en 3 versions :

  • carte à décompte au passage été/hiver, valable trois ans
  • Forfait annuel réservé classes 1 et 2 (tarif 2019 : 400€)
  • Abonnement réservé classe 5

Tarif au passage (en euros)

  • Classe 1 et 2 : été 4.85 / hiver 9.70
  • Classe 3 : été 10.91 / hiver 10.91
  • Classe 4 : été 24.24 / hiver 24.24
  • Classe 5 : été 1.82 / hiver 1.82

L’abonnement de passage

Réservé aux salariés ou intérimaires résidant sur le continent et travaillant pour une entreprise de l’île. Pièces à fournir : formulaire employeur, contrat de travail ou déclaration préalable à l’Urssaf, pièce d’identité et carte grise. Il n’est pas accessible aux véhicules de classes 3 et 4.
Tarifs

  • Classe 1 et 2 :
    • 15 passages -10€ – validité 1 mois
    • 30 passages -18€ – validité 2 mois
    • 40 passages -22€ –  validité 4 mois
    • 230 passages – 118€ – validité 1 an
  • Classe 5 : 40 passages – 12€ – validité 4 mois

L’abonnement Résidents secondaires

Les propriétaires ou locataires d’une résidence secondaire peuvent bénéficier d’un tarif réduit sur justificatifs.

  • Classe 1 et 2 : 2€/passage été comme hiver
  • Classe 5 : 1€/passage été comme hiver
  • Ou abonnement annuel : 100€ pour ces mêmes classes.

Les propriétaires, locataires et entreprises domiciliés à l’année sur l’île sont exemptés de péage. Toutefois, à défaut de présentation de leur carte d’identification, une taxe de passage (1 à 15€ selon véhicule) leur sera demandée.